Ambiance électrique au Wisp field!

Cards @ Wisps. Le match avait des airs de revanche. Les wisps avaient créé la surprise à l’aller. Les cards allaient très certainement être beaucoup plus méfiant quand à leur rotation de lanceurs.

Bonne nouvelle: la météo plus clémente qu’annoncée.

Mauvaise nouvelle: le terrain n’était pas tondu… Toutes les balles frappées en infield ralentissaient tant et plus.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 A onze joueurs seulement du côté des wisps, on avaient l’impression que c’était eux qui faisaient le déplacement… Et dans ceux qui n’étaient pas parti en WE  une grosse partie avaient fais la fête! Qu’importe! L’envie d’accéder au play off étaient la plus forte et tout ce petit monde était chaud bouillant pour ce match. Le coaching était encore une fois géré en deux parties (offensive/défensive) pour permettre à chaque coach de ce concentrer sur son équipe. Enfin pour  économiser le lanceur les wisps utilisaient un DH*.

 Avec sur la bute Damien pour lancer, les wisps  avaient décider de faire jouer l’expérience pour bloquer tout de suite Meyzieu. Et cela commençait plutôt bien puisque les cards n’arrivaient pas à marquer de point sur la première manche tandis que St Jean en scorait 2.  La suite fut moins heureuse puisque une défense fébrile accompagnée d’un arbitrage hésitant (techniquement pas moins de 5 morts effectués sur la deuxième manche…) laissaient les cards scorer pas moins de 6 points! Bien décidés à mener le match et à ne pas courir après le score les wisps, mettant sur le bon, mais jeune lanceur, une pression continue réussissaient à le faire quitter le monticule et scoraient pas moins de 9 points dans la deuxième manche. Ils ne seront plus rattrapés.

 Dans une ambiance électrique les wisps** ne portèrent jamais aussi bien leur nom: vols de bases, frappes, feintes, attentifs à chaque erreur adverse pour enfoncer le clou un peu plus. De plus les supporters étaient présents et donnaient de la voix pour pousser tout ce petit monde à frapper toujours plus fort et courir toujours plus vite.

 Bien sur la défense fut hésitante sur certains points mais les champs extérieurs firent un boulot énorme et bétonnaient ainsi l’avance de points. Remarquons que techniquement la troisième manche vit encore 5 retraits…

 Après 3h30 de jeu les wisps gagnaient le match par called game en fin de 8ème manche. Score final: 15-25

scorebox:

Cards: 0 -6 -3 -3 -3 -0 -0 -0 R:15 H:9 E:18

Wisps: 2 -9 -3 -5 -1 -1 -0 -4  R:25 H: 11 E:9

Homme du match: Jérémy. Après une nuit blanche monsieur se permet un 0.600 à la frappe (dont un superbe double), 5 put Out et 3 vols de bases! Après concertation les coachs l’autorisent donc à sortir tous les samedi soirs!

Photos: Elodie Puthod (merci à elle!)

*: DH: Designed Hiter. Frappeur désigné. Frappe en lieu et place du lanceur en phase offensive.

**: Wisps: feux follets en anglais

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s